Danielle GOMARIS animatrice

Infirmière des hôpitaux, je me suis formée tout le long de ma carrière à diverses approches de l’être humain sur le plan de la santé physique et mentale.

 Je me sentais poussée par cette envie de « comment soigner autrement » au vu des limitations de la médecine allopathique mais sans la rejeter, sachant voir ses aspects positifs.

J’ai beaucoup étudié les plantes médicinales que ce soit sous forme d’huiles essentielles (aromathérapie), l’herboristerie, la gemmothérapie et l’utilisation des Fleurs de Bach.

J’ai développé ce penchant en étudiant aussi l’homéopathie, certaines branches de naturopathie, l’utilisation de plantes médicinales issues des autres pharmacopées.

Mais mon plus grand attrait s’est porté sur l’aspect psychologique, émotionnel, les liens problématiques entre le corps et l’esprit. Je pratique le Tai Chi Chuan et le Yoga de Samara, la méditation.

Ce qui m’a amenée à étudier la psychologie, les pathologies mentales, les troubles de la personnalité … et donc la PNL, la sophrologie, l’hypnose, et en privilégiant les approches avec un aspect concret et applicable immédiatement.

 D’où l’intérêt d’aborder les thérapies énergétiques, l’acupression, le Reiki. En même temps que tout cela, il m’est apparu comme une évidence que l’on devait aussi aborder les difficultés de l’être humain à travers le système d’où il est issu, la famille.

C’est donc à travers les Constellations Familiales qui abordent cet aspect de la relation de l’un par rapport aux autres, et bien d’autres aspects, que je complète ma formation.

LES CONSTELLATIONS FAMILIALES

Elles sont basées sur la notion principale que l’inconscient de la Famille nous est obligatoirement transmis par nos gènes d’une part, et par la mémoire des faits importants vécus par nos anciens.

Chacun de nous sommes issus de notre système familial, et même si nous avons été adoptés, nous restons membres de notre famille d’origine à part entière. Rien ne pourra modifier cela : notre père et mère biologique sont nos parents. Ce n’est pas pour cela que des parents adoptifs sont de mauvais parents, ils en sont très probablement d’excellents. Et on les remercie pour tout ce qu’ils ont apporté à l’enfant, bien entendu.

 Mais celui ou celle qui a été adopté porte sans aucun doute les gènes de ses parents biologiques et la mémoire de la famille qui l’a précédé.

Actuellement, les enfants devenus adultes issus d’une FIV sont nombreux à rechercher leur père biologique, non pas parce que leur parents adoptants n’ont pas joué leur rôle mais parce qu’ils sont à la recherche d’un « d’où ils viennent » et qu’est-ce qui compose leur véritable passé, ce lien qui a été rompu et qui n’est pas toujours clairement exprimable. On dit souvent que les gens recherchent « leurs racines » et d’une certaine façon c’est le cas.

 Et même sans avoir été adopté, on peut être à la recherche de ses racines : Tout un chacun a ressenti des conflits et des difficultés relationnelles avec les membres de sa famille et recherché comment les résoudre (ou pas).

Dans de nombreuses familles, il y a eu des drames, des disputes, des séparations violentes, des faillites, accidents ….et des liens familiaux se sont distendus ou brisés.

 La mémoire de cette famille a enregistré cela et va le transmettre à un des derniers arrivés, les enfants, pour que cette mémoire ne se perde pas. Mais du coup, bon nombre d’entre nous vont être « porteurs » d’éléments qui ne leur appartiennent pas et qui d’une certaine façon vont leur faire vivre une autre vie.

Et ces personnes vont aller d’accidents en accidents, d’échecs en échecs sur le plan personnel ou professionnel. Ceci en fonction de leur liens douloureux avec tel ou tel parent, ou grands-parents.

Dans une constellation familiale, on tâche de trouver où se situent ces liens douloureux, de les dénouer et retrouver un équilibre juste, adapté à chaque problèmatique.

On s’occupe des liens profonds entre les membres d’une famille, les liens de la structure familiale ; on n’aborde pas les chicanes et brouilles sans conséquences.

On peut faire une constellation familiale en entretien individuel ou en groupe. Dans un groupe, les personnes vont devenir les « représentants momentanés » du père ou de la grand-mère et leur participation vont fortement aider le constellateur à orienter vers un meilleur résultat.

Toute participation à une constellation implique de respecter la stricte confidentialité du vécu de la personne.

D’autre part, parler de ce qui a eu lieu peut interférer avec cette énergie de transformation qui est lancée, ce qui serait dommageable.

Dans le groupe, chacun peut devenir une aide pour l’autre : A tour de rôle, chacun peut être le représentant des membres de la famille de l’autre, y compris celui qui vient avec une problèmatique et qui ensuite peut devenir un représentant pour l’autre. C’est donc le groupe qui devient thérapeutique.

En individuel, le client va « devenir » chacun des membres  de sa famille, ce peut être plus long ou plus difficile mais non infaisable.

En fonction des cas, il peut s’avérer nécessaire de d’abord commencer par faire un travail préalable à une constellation.

Une constellation est bien souvent émouvante et certaines personnes ont besoin d’une préparation avant. Déjà il y a besoin d’un entretien préalable pour faire un génogramme.

C’est comme un arbre généalogique, mais on note également les faits marquants, guerre, enfants non nés etc

Cela fait faire à la personne déjà un certain travail de ce qu’elle sait ou non de sa famille ; parfois cela amène à téléphoner à une tante ou oncle perdu de vue pour avoir des informations importantes.

 Les résultats d’une constellation sont variables selon les cas :

Parfois une personne qui n’avait plus aucune relation avec une autre retrouve un message le jour même sur son répondeur. Et peut avoir l’occasion de renouer avec.

Une autre fois, alors qu’un message important avait été donné à une mère (qui n’était pas présente) a cassé son téléphone dans les 2 heures qui ont suivi la constellation. La fille, elle s’est sentie vraiment libérée d’un poids trop lourd.

Un papa, inquiet pour l’obsession de sa fille à fermer le soir portes et fenêtres, s’est senti plus léger et sa fille a pu aller dormir chez une copine, ce qui ne lui arrivait jamais.

Des traitements qui jusque-là échouaient, se sont mis à fonctionner ou alors la personne va découvrir des possibilités qu’elle ne connaissait pas jusqu’à présent ; un travail qui se présente après de nombreux échecs…etc Souvent une constellation relance un processus bloqué et ce processus peut aller jusqu’à 2 ans

DECOUVRIR NOTRE ASSOCIATION

PARCHEMINE-AMES est une association destinée à promouvoir des pratiques de bien-être, de santé naturelle à l’aide de pratiques psycho-corporelles, de techniques énergétiques afin de prendre conscience de nos potentialités.

Les activités proposées sont:

Les cours de YOGA de SAMARA

Les TECHNIQUES ENERGETIQUES PERSONNALISEES

Les ATELIERS de CONSTELLATIONS FAMILIALES ( conditions particulières, nous contacter)

Vous pouvez nous joindre par téléphone au 06 83 74 09 02 ou par mail: parcheminames@gmail.com

LES TECHNIQUES ENERGETIQUES

Leur première caractéristique, c’est qu’elles utilisent le  système énergétique de l’être humain qui est composé des méridiens, découverts par les Chinois qui sont au nombre de 72000 mais on utilise plus spécifiquement 14 méridiens principaux ou lignes énergétiques. On se sert plus exactement des points d’acupuncture qui « dessinent » des lignes dites énergétiques quand on les relie mais ce sont bien les points précis dont on se sert en priorité.

Seule exception l’EMDR, car on demande à la personne de regarder alternativement à droite puis à gauche, car ces mouvements oculaires participent à la « digestion » des traumatismes. Nous aurions tendance à effectuer ces mouvements en cas de post stress. En fait en faisant cela nous activons 2 méridiens centraux.

L’EMDR existe aussi sous la forme où on touche la personne et on alterne les tapotements sur le corps (exemple jambe droite puis gauche). Personnellement, je n’utilise plus cette technique, surtout celle des mouvement oculaires car pour des personnes qui peuvent avoir différents problèmes visuels, de vertiges, d’ hyper-réactivité, de spasmophilie ou autre, on peut déclencher des réactions chez la personne plus ou moins simples à contrôler. De plus ayant connu une personne qui a fait plusieurs séances sans avoir de résultats probants, cela ne m’a pas incitée à poursuivre avec cette technique.

Leur 2ème caractéristique des techniques énergétiques, c’est qu’elles mettent en lien ce système énergétique et nos différentes difficultés personnelles qui se manifestent chez nous par des émotions de tout ordre et plus ou moins profondes (peurs, colères..).

L’ EFT (Emotional Freedom Technique) , TAT (Tapas Acupressure Technique) associent des points d’acupuncture du corps et une peur , celle de prendre l’avion par exemple.

 Avec un processus qui alterne paroles, percussions et écoute du ressenti, on peut comme « dissoudre » cette peur en 1 ou 2 séances. Et la personne peut ensuite prendre son avion casiment normalement.

Il en est utilisé 2 qui ressemblent beaucoup à EFT et qui sont plus rapides, cela très couramment avec de très bons résultats. Les 2 autres plus longues, je les réserve à des difficultés plus lourdes ou pour lesquelles les premières n’ont pas fonctionné.

Sur internet, on trouve le déroulé de ces thérapies ; on peut les pratiquer seul. Mais certaines problématiques internes sont trop lourdes à aborder et il vaut mieux se faire aider pour cela : A un moment on se trouve confronté à ce qui est excessivement pénible ; et seul, on risque de ne pas trouver la sortie et rester dans une forme importante d’angoisse ; ce qui ne doit pas arriver en accompagnement.

L’ACCUPRESSION ou le fait d’appuyer avec ses doigts sur des points d’acupuncture est également un outil précieux. En fonction des demandes du client, il m’est arrivé de commencer une séance par cela ; l’association de certains points préalablement choisis facilitant ensuite le bon déroulement de la thérapie.

 Pour les enfants, voire les tous petits, il peut y avoir des effets remarquables car ils n’ont pas toujours toutes les possibilités d’exprimer leur ressenti mais comme on peut déboucher sur plus de calme, cela simplifie la suite.

 Pour les tous petits, ce peut être leur seule thérapie. Dans de nombreux cas, on peut améliorer leur digestion, les problèmes d’allergies, les insomnies, les colères… Les parents prenant la suite en continuant les protocoles pendant quelque temps.

Comme il n’y aucune possibilité de mal faire, c’est tout bénéfice, pourrait-on dire.

  le Reiki.

Le Reiki n’est pas à proprement parler une technique   énergétique car il fait appel à la réception d’une énergie particulière que le thérapeute transmet. En cela il devient un transmetteur uniquement de cette énergie et il lui incombe de se maintenir dans un état intérieur de calme, de positivité, d’ouverture aux autres ne serait-ce que pour ne pas influer sur cette énergie qu’il doit redonner de manière le plus neutre possible du point de vue émotionnel.

Pour une séance de Reiki, il faut compter une bonne heure.

Quelques exemples de l’efficacité des techniques énergiques :

Disparition en 1 séance d’une phobie handicapante des aiguilles (pour des prises de sang).

Amélioration intéressante pour une personne porteuse d’une maladie de peau, parfois handicapante au quotidien.

Amélioration notable de tension intérieure et de déprime de la personne après avoir travaillé sur un burn-out.

Changement de sa vision dégradée personnelle d’une femme après un travail sur une agression sexuelle.                                                

YOGA de SAMARA

Il est issu de la science des mouvements telle qu’elle fût transmise par les médecins Hakim de l’ancien Kâfiristân . Leur médecine millénaire à la fois énergétique et spirituelle serait la base des médecines orientales et moyen-orientale : médecine chinoise, ayurvédique…

C’est une médecine à la fois curative et préventive mais aussi une philosophie du calme, de l’harmonie, un art du bien-être et de la santé.

Ce Yoga se pratique en musique, sur des musiques spécialement conçues pour ces mouvements, ce qui en fait sa spécificité. Il est l’harmonie du son ou de la musique, du geste ou du mouvement. La parole, le silence, la musique accompagnent toujours ces exercices relaxants. C’est en recherchant, à travers les mouvements, de ce qu’il y a de plus profond en soi qu’on peut accéder à une harmonie entre le corps et l’esprit.

       Ces mouvements sont lents, ne nécessitent pas vraiment une très grande souplesse car chacun est invité à faire selon ses capacités physiques.

       Un élément fondamental de ce Yoga c’est l’ATTENTION.

Etre attentif à ses gestes, sa posture, sa façon de respirer. L’affinement de la sensation et de la perception du corps vise à ré-harmoniser le corps physique et le psychisme.

 Ce Yoga a un effet de détente physique (action sur les tensions musculaires), de mieux-être psychique en apaisant les tensions intérieures, conséquences du stress ou de l’anxiété. Il agit positivement sur la mémoire, la concentration et le sommeil.

Les cours de Yoga de Samara diffèrent de la pratique des arkanas thérapeutiques.

Dans les cours de Yoga, se pratiquent les Arkanas Majeurs qui sont des mouvements de base du Yoga de Samara. Arkana, mot derviche veut dire « exercice » ou « processus de transformation ». Leur pratique régulière maintient une souplesse, une forme, une capacité à mieux éliminer le stress et une meilleure santé globale.

Les arkanas thérapeutiques sont destinés à améliorer nos articulations, à travers des exercices spécifiques ainsi qu’une respiration particulière. On appelle cela les Techniques Manuelles et Vertébrales. On les pratique dans des ateliers spécifiques ou lors d’une séance thérapeutique avec le praticien.

Beaucoup de ces arkanas concernent la colonne vertébrale, mais il en existe pour toutes les articulations. Pendant ces ateliers on peut pratiquer aussi des auto-ajustements d’une articulation qui peuvent parfois effacer en quelques minutes des douleurs dans un poignet ou une épaule après le port de charges répétées.